mercredi, décembre 20, 2006

Lexicologie

Neuneu : adjectif substantivé faisant partie du lexique construit désignant, en emploi général, une personne plutôt obtuse, aux capacités intellectuelles réduites. On soupçonne chez ces gens une aptitude au bonheur assez impressionnante. Ils ont de la chance. Le redoublement syllabique aide à l'appréhension de l'image de bêtise du neuneu, procédé bien souvent calqué sur le langage des jeunes enfants bêtifiants.

Dans un sens plus large, le neuneu semblerait cependant désigner une catégorie de prétendants au CAPES de Lettre Modernes qui passent leur temps à se dévaloriser, et à bloquer sur leurs sujets de grammaire, sous prétexte qu'ils n'ont pas le vocabulaire nécessaire à la réussite de ce type d'épreuve, étant justement trop neuneu pour user de mots tous plus lourds de prétention les uns que les autres de façon sérieuse. C'est cependant consciemment que la courageuse candidate devra ravaler sa simplicité et se faire honnête coupeuse de cheveux en 35 afin de détenir le droit d'enseigner notre bonne vieille langue française à ses élèves déjà sous-préparés, avec des mots qu'ils ne comprendront pas.

Là où l'ironie du contresens se fait sentir c'est que bien que son image de neuneu se colle à elle dès qu'elle touche à la grammaire ou l'ancien-français, elle n'en adopte pas toutes les caractéristiques pour autant: et l'aptitude au bonheur inconditionnel, elle est passée où entre temps?

Humeur: catastrophée et fatiguée
Bande son: ...

3 commentaires:

DAD a dit…

"neuneu":mot couramment utilisé par la compagne de Dad,lorsque dans une soirée entre amis,il commence à faire des jeux de mots vaseux et qu'il rit de n'importe qu'elle blague.
Ex:"au 3è verre,il commence à être neuneu..."

compagne de dad a dit…

Au 2è verre,il est neuneu moins le quart...

Anthä a dit…

Hehe, alors vous croyez qu'on peut inverser la tendance si je me saoule à chaque fois que je veux toucher à la grammaire? oO