mercredi, septembre 19, 2007

Maman! Le chat y m'embêêête!

Voilà ce que disait son fils de cinq ans à ma collègue, l'appelant exprès alors qu'elle était au boulot, ayant pourtant reçu la consigne de n'en référer qu'à sa grande soeur qui, elle au moins, était là pour le garder et pouvait très bien calmer ledit félin surexcité. Apparemment, c'était une extrême urgence.

Le mien, lui, il aura attendu quatre mois pour devenir insupportable...


Et dire qu'au départ il tombait le nez dans les pattes toutes les dix minutes en ronflant...

Humeur : le chat, y m'embêêêête ; m'empêche de lire tranquille
Bande son : miaou et graou et marouine

13 commentaires:

Autruche tout court a dit…

Calme et paisible félin, devint maitre sodomite dans son age de rute, envers un pauvre chien innocent.
Muscade était son nom, Ficelle fût sa victime ...

DAD a dit…

J'ai de bonnes recettes de cuisine pour les chats....
Mais j'ai aussi souvenir d'un "Max",(il est liiiiiiiiibre Max !) que ces fucking chasseurs m'ont flingué ... Snifff... kkkkulés de merde de race de mort...

DAD a dit…

On était potes tous les 2...

DAD a dit…

C'était le seul chat qui m'aidait à tronçonner le bois dans la forêt...
Pour te dire ...

John-John Watercolor a dit…

Alors le chat c comme le lapin, on le pend par les pattes, un bon coup de baton sur la nuque,et après on dépiaute ! Faut bien sur penser à vider l'animal, attention ça ne sent pas très bon. Ensuite on laisse faisander un peu pour attendrir, après ça seulement on peut commencer le civet.

John-John Watercolor a dit…

Civet de chat noir :

Capturer un beau matou noir par une nuit de pleine lune. L’assommer, le saigner, le dépiauter comme un lapin, le découper. Laisser rassir la viande. Le lendemain, faire dorer les morceaux dans du beurre roussi, ajouter des petits oignons dans la cocotte et faire roussir. Saupoudrer de farine, faire un roux, ajouter un décilitre de cognac, flamber. Saler, poivrer, allonger la sauce et laisser mijoter à feu doux. En fin de cuisson, lie la sauce avec le sang.

Autruche tout court a dit…

Ah, et après avoir mangé ça on se transforme en Pironnus ? ^^

John-John Watercolor a dit…

Poil au zibus !

Anthä a dit…

C'étaient des mauvais chasseurs,Dad. Ils voyaient un truc, ils tiraient. Enfoirés! Les bons chasseurs, eux, y z'auraient tiré, mais...

Anthä a dit…

Dis mon Jenjan tu dois vraiment te sentir super seul en ce moment pour inventer des recettes pareilles!

ThanKwee-Anajo a dit…

Je savais que les français mangent des choses bizarre, mais je savais pas à quel point!

SourKraut a dit…

Aux 30 millions d'amis (koike, c'etatide mon temps, avec l'inflation, ce doit etre plus que 30 maintenant) et amoureux des chats, un conseil:

Pour une experience scientifique prouvant de façon indiscutable que Nantes est en Bretagne, consultez Desproges - Requisitoire contre François de Clausets.

LeTchétchène a dit…

Aurore dirait : "mignoooooooooooonnnnnn!!!!!!"